Expo 14-18, "La Guerre en images"

Bruges (B)

Afin de renforcer le dialogue entre le caractère historique des Halles de la ville de Bruges (également occupées par les Allemands pendant la Première Guerre mondiale) et l'exposition de photos, une rupture résolue entre les deux éléments a été retenue. Dix portiques étaient répartis sur les deux ailes de l’étage. Cinq portiques placés dans un arrangement chaotique pour le volet Magnum, cinq portiques ordonnés rationnellement pour les images historiques. Ces structures en forme de mausolée forment en quelque sorte des espaces d'exposition séparés au sein du magnifique contexte historique des halles. De cette façon, le conflit entre les deux éléments forts est éliminé et conduit à un lien de renforcement. Sur les parois extérieures des portiques, des textes sur les suicides dans le Westhoek ont été repris sous forme de dialogue sur les souffrances et les pertes de nombreux jeunes pendant la Première Guerre mondiale, et aujourd'hui. La combinaison des espaces d'expositions à l'intérieur des portiques, des textes sur les panneaux extérieurs et du cadre des halles permet une perception à 360° de leur " contexte spatial "

Conservateurs : Carl De Keyzer & David Van Reybrouk

Terug naar boven